La route de la soie

Voyage en groupe en Ouzbékistan

Accompagné par Régis Defurnaux

Durée

14 Jours / 13 Nuits

Hébergements

Hotels 3★ et B&B

Niveau

Modéré 

Tarif (vol inclus)

Dès 3 620 €/pers

Taille Groupe

10 Participants max.

Repas

Pension complète

La route de la soie

Voyage en groupe en Ouzbékistan

Accompagné par Régis Defurnaux

Prochains départs

  • Du sam. 28 septembre au ven. 11 octobre 24 (Inscriptions Ouvertes)

Ouzbékistan – Voyage en groupe

  • Circuit : 14 jours/ 13 nuits
  • Petit Groupe : 4 à 10 participants max.
  • Hébergements : Hôtels 3★ et B&B de charme
  • Dès 3 620 € par pers (vols inclus )
  • Niveau physique : Modéré   
  • Repas : Pension complète

Prochains départs

  • Du sam. 28 septembre au ven. 11 octobre 2024 (Inscriptions Ouvertes)

« En parcourant les routes de la soie, nous nous trouvons au croisement des chemins, là où se rencontrent, depuis des siècles, les mondes du levant et du couchant. L’Ouzbékistan devient ainsi le point de départ d’un voyage fascinant, une invitation à partager et à découvrir ensemble cette terre riche en histoires et en émotions.

Ce voyage s’inscrit dans une dimension de rencontre et de partage : la rencontre avec le peuple ouzbek, ses arts, ses héritages. L’âme de ce pays réside en effet dans sa diversité humaine et culturelle. L’Ouzbékistan est un kaléidoscope de peuples et de traditions. Ce monde turcique par sa langue côtoie les grandes populations nomades de l’Asie Centrale, les héritages du monde perse, les influences chinoises, les traces de la période russe, des restes de Christianisme, des empreintes de bouddhismes, des souvenirs de Judaïsmes. La langue, les visages, les coutumes, tout témoigne de cette rencontre incessante entre les civilisations. À chaque coin de rue, nous découvrons une nouvelle facette de l’histoire, des religions, des pratiques culinaires, et des architectures qui racontent les perpétuels échanges entre les cultures.

Visiter l’Ouzbékistan, c’est donc s’immerger dans un univers où les légendes prennent vie, où les rêves de voyages se réalisent et où se croisent les destins, dont les nôtres. C’est un voyage qui promet des souvenirs inoubliables et des découvertes sans fin, dans ce cœur palpitant de l’Asie Centrale. »

Régis Defurnaux – votre accompagnateur pour ce voyage au Japon

Les points forts

  • Guide conférencier d’exception anthropologue, historien et photographe
  • Immersion dans la vallée du Ferghana, coeur artisanal de l’Asie-Centrale
  • Excursion dans un ancien kolkhoze et balade découverte dans la magnifique chaîne de Chimgan
  • Groupe de max. 10 part. afin de bénéficier d’une plus grande cohésion et flexibilité

2. Philosophie du voyage

Terrenza Ouzbekistan groupe Voyage

« En parcourant les routes de la soie, nous nous trouvons au croisement des chemins, là où se rencontrent, depuis des siècles, les mondes du levant et du couchant. L’Ouzbékistan devient ainsi le point de départ d’un voyage fascinant, une invitation à partager et à découvrir ensemble cette terre riche en histoires et en émotions.

Ce voyage s’inscrit dans une dimension de rencontre et de partage : la rencontre avec le peuple ouzbek, ses arts, ses héritages. L’âme de ce pays réside en effet dans sa diversité humaine et culturelle

Votre guide-conférencier en Ouzbékistan

Historien et anthropologue de formation, Régis est fasciné depuis toujours pour la rencontre des cultures et leurs métissages, ce qui l’a amené très tôt à se spécialiser dans la Route de la Soie, avec l’Ouzbékistan comme véritable carrefour de rencontre entre l’Orient et l’Occident depuis des siècles. Il voyage fréquemment dans la région depuis plus de dix ans, notamment pour mener des recherches anthropologiques qu’il retranscrit visuellement par la suite, sur son site ou pour de grands journaux tels que le New York Times, Geo ou encore Die Zeit.

La somme de ses expériences vous permettra de comprendre les multiples facettes de l’Ouzbékistan, dans son passé comme dans son présent. Il sera attentif à vos besoins, entourant vos coups de cœur, encourageant vos découvertes grâce à la somme de ses connaissances historiques et anthropologiques et l’ensemble de ses expériences dans le pays. 

Historien et anthropologue de formation, Régis est fasciné depuis toujours pour la rencontre des cultures et leurs métissages, ce qui l’a amené très tôt à se spécialiser dans la Route de la Soie, avec l’Ouzbékistan comme véritable carrefour de rencontre entre l’Orient et l’Occident depuis des siècles. Il voyage fréquemment dans la région depuis plus de dix ans, notamment pour mener des recherches anthropologiques qu’il retranscrit visuellement par la suite, sur son site ou pour de grands journaux tels que le New York Times, Geo ou encore Die Zeit

Itinéraire de votre voyage accompagné en Ouzbékistan

5. Programme en Ouzbékistan

J1 - Envol vers l'Ouzbékistan

Vous l’avez tant attendu et, ça y est, vous partez pour l’Ouzbékistan à bord de la compagnie aérienne Turkish Airlines. Afin de limiter le temps passé dans les transports terrestres, vous atterirez dans la vallée du Ferghana et visiterez ce magnifique pays d’est en ouest. 

Le voyage débute sur une note historique : comme à l’époque, c’est une aventure que de se rendre en Ouzbékistan (bien que plus confortable de nos jours) car il n’existe pas de connexions directes depuis l’Europe pour le Ferghana. Les escales sont toujours longues et de nuit. Afin de rendre le voyage plus confortable, vous vous envolez dans un premier temps vers Istanbul, où Régis vous accueille et vous passez la nuit sur place dans un hôtel à proximité de l’aéroport. Après une bonne nuit de sommeil, vous vous envolez le lendemain matin pour la vallée du Ferghana. Plus de doute, vous voilà désormais bien en route en direction des mythiques cités de la Soie.

Nuitée à l’hôtel à proximité de l’aéroport d’Istanbul.

J2 - Marguilan et artisanat ouzbek

Notre arrivée à Ferghana  en début d’après-midi nous permet de faire un petit détour par l’hôtel.  Nous aurons ensuite l’occasion unique de découvrir l’une des dernières fabriques d’Ikat en activité, un témoin vivant de l’artisanat traditionnel. Transmise de génération en génération, l’Ikat est une technique de teinture et de tissage qui produit des textiles aux motifs complexes et colorés, typiques de l’Asie Centrale. Observation des étapes de la transformation de la soie, du dévidage du cocon, au filage, à la teinture, pour terminer par le tissage. La fabrique utilise des teintures extraites de plantes, de minéraux et d’autres sources organiques, ce qui confère aux tissus des couleurs vibrantes et variées.

L’après-midi se poursuit ensuite au Centre Artisanal « Hunarmandlar Markazi », véritable carrefour de l’artisanat ouzbek où l’habileté et le dévouement artistique des artisans se retrouvent, entre autres, dans la poterie, la broderie, et la gravure sur bois. Moment de rencontre, et d’échange.

Nuit à l’hôtel Adras Hous B&B (voir photos)

J3 - Immersion artisanale à Marguilan et Richtan

Notre troisième journée s’inscrit dans la prolongation de la veille, car nous poursuivons notre découverte de l’étendue artisanale de l’Ouzbékistan. Dans le grand marché « Koumtepa » nous nous baladons pour découvrir les couleurs locales, et d’ores et déjà avoir un aperçu de la vie quotidienne. Arrêt musical chez un artisan spécialisé dans la fabrication d’instruments musicaux traditionnels lors de notre route vers Richtan.

Richtan est célèbre pour sa céramique, dont les motifs sont hautement appréciés pour leur qualité et leur beauté. C’est donc naturellement chez un céramiste que nous prolongeons notre exploration des arts manuels ouzbeks. Après avoir partagé le déjeuner chez le céramiste qui nous accueille pour la nuit, nous rendons visite à d’autres familles céramistes, nous permettant ainsi de voir la diversité et la richesse de cet art. Nous clôturons la journée par la visite d’une famille kirghize, qui nous fera découvrir l’art de la fabrication du tapis en feutre, une autre facette importante de l’artisanat régional.

Dîner et nuitée chez le céramiste à Richtan (voir photos)

J4 - Histoire, architecture et poésie à Kokand

Nous approchons l’Ouzbékistan sous un œil historique et architectural, en explorant Kokand. Nous commençons par le Palais du Khan Khuda-Yor, siège du pouvoir des khans, dont l’architecture impressionnante et sa décoration intérieure luxueuse offrent un aperçu de la grandeur passée de Kokand. Nous visitons ensuite la mosquée à 99 colonnes, toutes en bois sculpté et richement ornées, symbolisant l’élégance de l’art islamique de la région.

Parenthèse poétique au musée de Hamza Hakimzadeh Niyazi, dédié au poète et activiste éponyme, qui a marqué le mouvement pour la libération des femmes ouzbèkes dans les années 1920-25. Le musée permet également de comprendre l’histoire socio-culturelle de l’Ouzbékistan durant cette période.

Impossible de passer à côté de la rencontre d’une famille de couteliers, que nous aurons la chance d’observer à l’œuvre. Nous terminons enfin notre journée à Tachkent, qui nous attend demain.

Nuitée à l’hôtel Marwa 3* (voir photos)

J5 - Tachkent, le cœur battant de l'Ouzbékistan

Commençons par explorer le marché Chorsu, un bazar en plein air vibrant et coloré, où les locaux viennent acheter et vendre épices et textiles traditionnels. Nous allons ensuite nous intéresser à l’Islam, religion prédominante en Ouzbékistan. Pour cela, rien de mieux que le complexe Khasti Imam, un site religieux et historique majeur qui se divise en trois : la médersa Barak Khan, où les étudiants apprennent les sciences islamiques ; la mosquée Tellia Cheikh, connue pour sa salle de prière ; et le mausolée Kafal Shashi, dédié à un soufi.

Au travers de divers sites, nous pourrons admirer la grandeur et l’histoire de Tachkent. Commençons par le Monument du Courage, érigé pour commémorer le tremblement de terre dévastateur de 1966. Nous nous rendons ensuite au théâtre Navoï, un exemple typique d’architecture soviétique, qui accueille des opéras et des ballets. Nous terminons notre journée entre la place de l’Indépendance, où se tiennent de nombreux événements nationaux et festivités et le square d’Amir Timour, espace vert central dédié à la figure historique d’Amir Timour.

Nuitée à l’hôtel Marwa 3* (voir photos)

J6 - Pause nature à Chimgan

Après la journée quelque peu fatigante de la veille, un moment de détente s’impose. Nous nous dirigeons donc vers Chimgan, un pittoresque village de montagne situé à l’est de Tachkent. Nul besoin de nous éreinter sur l’ascension, nous empruntons le télésiège pour monter dans les montagnes, où une belle balade sans difficulté technique nous attend. Cette balade sera l’occasion pour nous de prendre un peu de recul et de réfléchir aux premiers jours vécus, le tout dans un cadre naturel spectaculaire. Nous faisons ensuite chemin inverse pour aller nous restaurer au bord du lac Charvaq pour déjeuner, profitant des vues magnifiques sur le lac et de la montagne où nous nous trouvions juste avant. 

Le reste de la journée est aussi calme que la matinée : nous retournons à Tachkent, avant de nous rendre à la gare centrale. De là, nous prenons l’Afrosiyob, le “TGV ouzbek”, direction la cité légendaire de Samarcande. Deux heures de train pendant lesquelles nous pourrons calmement admirer le paysage qui défile sous nos yeux. 

Nuitée à l’hôtel Amar Reikartz 3* (voir photos)

J7 - Le plus bel héritage de Tamerlan : Samarcande

Se rendre en Ouzbékistan sans en apprendre plus sur l’héritage timouride ne serait pas un réel voyage en Ouzbékistan. Notre exploration de Samarcande s’ouvre sur la visite du mausolée d’Amir Timour, plus connu sous le nom de Tamerlan, un des plus grands conquérants de l’histoire. Sa sépulture repose ainsi dans ce somptueux monument qui reflète l’opulence de l’architecture timouride.

La découverte se poursuit à la mosquée Bibikhanoum, un chef-d’œuvre architectural dédié par Tamerlan à sa femme. Le Taj Mahal ouzbek en quelque sorte. Nous nous dirigeons ensuite vers la majestueuse et imposante place de Registan, le cœur battant de l’ancienne ville, encadré par ses impressionnantes médersas aux façades ornées de majestueuses mosaïques. Nous terminons cette journée à Samarcande par le marché Siyob, un lieu vibrant où les parfums des épices, les couleurs des fruits et légumes frais, et l’artisanat local nous plongent dans l’authenticité de la vie samarcandaise.

Nuitée à l’hôtel Amar Reikartz 3* (voir photos)

J8 - À la rencontre des Kolkhoziens

Plongez le temps d’une journée dans la politique de collectivisation mise en place par Staline et l’émergence des fameux kolkhozes, fermes collectives créées pour cultiver le coton. Ces kolkhozes ont existé pendant 70 ans, jusqu’à la chute de l’ex-URSS.

Cette excursion d’une journée prévoit de faire une immersion dans l’un des anciens kolkhozes. Loin des cartes postales, nous allons nous promener dans les plantations de coton et rencontrer les ex-kolkhoziens, des gens simples mais avec un grand cœur. Et pour preuve : à notre arrivée, nous sommes accueillis par une famille locale avec un thé de bienvenue. Nous entamons ensuite une promenade de 5 km à travers le village jusqu’à la rivière Zeravchan, dont les eaux sont intégralement utilisées pour l’irrigation des champs de coton. De retour chez l’habitant, nous assistons à la préparation du plov, plat traditionnel ouzbek à base de riz, de légumes et de viande que nous partageons. L’après-midi, nous poursuivons notre promenade (2,5 km), nous emmenant au cœur des champs de coton où nous pouvons même participer à la cueillette avec les villageois.

Nuitée à l’hôtel Amar Reikartz 3* (voir photos)

J9 - Samarcande sous un oeil plus insolite

, Notre journée commence par la découverte de la nécropole Shokhi Zinda, ensemble impressionnant de mausolées et de tombes qui témoignent de l’art de la céramique et de l’architecture islamique à travers les siècles. Nous nous rendons ensuite à l’observatoire d’Ulugh Beg, fondé par le célèbre astronome et souverain du même nom au 15ème siècle. Un véritable symbole de l’avancée scientifique de l’époque timouride !

Notre exploration se poursuit avec une visite à l’atelier de papier artisanal de Samarcande, où nous découvrons les techniques traditionnelles de fabrication du papier de mûrier, une pratique ancienne qui a contribué à la réputation de la ville comme centre de savoir et de culture.

Après le dîner, nous prenons une seconde fois le train à grande vitesse, direction cette fois-ci la ville de Boukhara, toute aussi fascinante.

Nuitée à l’hôtel Modarixon Reikartz 3* (voir photos)

J10 - Boukhara, un musée à ciel ouvert

Boukhara est certainement l’une des villes les plus typiques du pays, où chaque coin de rue et chaque monument semble avoir histoire de foi, de commerce ou d’art de vivre à raconter. Sa visite commence par les mausolées et mosquées qui jalonnent la ville. D’une ruelle à une autre, nous arrivons à l’Ark de Boukhara, l’un des plus anciens édifices de la ville qui a servi de forteresse mais aussi de résidence aux dirigeants successifs.

Notre exploration se poursuit dans les marchés médiévaux, où artisanat local et histoire se rencontrent. Les coupoles de commerces, comme le marché des bijoutiers, le marché des changeurs ou encore le marché des chapeaux, offrent un aperçu fascinant sur la vie ouzbèke. Ces marchés, avec leurs voûtes et leurs échoppes, sont des lieux parfaits pour découvrir l’artisanat traditionnel, les bijoux faits main, les textiles et d’autres objets d’art et d’artisanat ouzbek. En soirée, un concert de musique folklorique viendra encore prolonger le plaisir !

Nuitée à l’hôtel Modarixon Reikartz 3* (voir photos)

J11 - Découverte nomade de Boukhara

Nous poursuivons notre exploration de Boukhara par la visite du Mausolée de Soufi Naqshbandi, lieu de pèlerinage important, qui nous plonge dans l’histoire du soufisme en Ouzbékistan, rendant hommage à l’un des soufis les plus vénérés. La découverte se poursuit au Palais d’Été de l’Émir de Boukhara, un écrin de fraîcheur et d’élégance qui offre un aperçu de la vie des derniers émirs, avec ses jardins luxuriants et ses intérieurs richement décorés. Enfin, la Médersa Chor Minor, avec ses quatre minarets distincts symbolisant les quatre religions du monde connues à l’époque de sa construction, illustre l’ouverture et la tolérance culturelle de Boukhara.

En cours d’après-midi, nous entamons notre route vers Khiva. Après nos découvertes de la journée, les paysages du désert de Kyzyl Koum nous donneront, le temps du trajet, l’impression d’être nomades nous-mêmes.

Nuitée à l’hôtel Malika 3* (voir photo)

J12 - Khiva, joyau du désert Kyzyl Koum

Visiter Khiva, c’est plonger dans l’atmosphère unique d’une ville-oasis millénaire, désormais inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Khiva se divise en deux parties principales : Itchan Kala, la ville intérieure fortifiée qui abrite la majorité des monuments historiques, et Dichan Kala, la ville extérieure. Nous prendrons le temps d’arpenter les ruelles étroites labyrinthiques bordées de majestueux minarets, de palais opulents, de mosquées et de médersas d’Itchan Kala. Parmi les incontournables, le minaret Kalta Minor, jamais achevé mais impressionnant par sa largeur et sa hauteur ; le palais Kounya-Ark, ancienne résidence des khans ; et la médersa Mohammed Amin Khan, la plus grande de la ville.

Khiva est également réputée pour son artisanat, notamment les tapis, les textiles brodés et les sculptures sur bois, vous offrant ainsi un aperçu de la culture ouzbèke traditionnelle dans un cadre spectaculairement préservé.

Nuitée à l’hôtel Malika 3* (voir photo)

J13 - Les forteresses désertiques de Khiva

Notre deuxième journée à Khiva nous permettra d’aller explorer les anciennes forteresses du désert que sont Toprak Kala et Ayaz Kala, témoignages majestueux des civilisations qui ont prospéré dans cette région. Ces sites archéologiques offrent un aperçu unique sur l’histoire et l’architecture des peuples anciens de l’Asie Centrale, avec leurs impressionnantes structures de terre qui dominent le paysage aride. 

Le reste de l’après-midi est, selon les envies de chacun, consacré soit à la découverte des autres merveilles de la ville, soit à un temps libre. Ce sera aussi l’occasion de dénicher vos derniers souvenirs, car comme toute bonne chose,  le voyage arrive à sa fin. 

Nuitée à l’hôtel Malika 3* (voir photo)

J14 - Retour au pays depuis Ourguentch

Clap de fin pour un voyage qui aura certainement laissé une empreinte forte dans votre mémoire et, dans vos bagages, de beaux souvenirs.

Après le petit déjeuner, nous nous rendrons à l’aéroport d’Ourguentch qui se situe à moins d’une heure en transport de l’hotel. Nous embarquerons à bord de la compagnie Turkish Airlines pour votre vol retour. Celui-ci contient une courte escale à Istanbul et vous arriverez en soirée à votre destination finale.

Programme du voyage accompagné en Ouzbékistan

jour 1 :

Envol vers l’Ouzbékistan

Vous l’avez tant attendu et, ça y est, vous partez pour l’Ouzbékistan à bord de la compagnie aérienne Turkish Airlines. Afin de limiter le temps passé dans les transports terrestres, vous atterrirez dans la vallée du Ferghana et visiterez ce magnifique pays d’est en ouest. 

Le voyage débute sur une note historique : comme à l’époque, c’est une aventure que de se rendre en Ouzbékistan (bien que plus confortable de nos jours) car il n’existe pas de connexions directes depuis l’Europe pour le Ferghana. Les escales sont toujours longues et de nuit. Afin de rendre le voyage plus confortable, vous vous envolez dans un premier temps vers Istanbul, où Régis vous accueille et vous passez la nuit sur place dans un hôtel à proximité de l’aéroport. Après une bonne nuit de sommeil, vous vous envolez le lendemain matin pour la vallée du Ferghana. Plus de doute, vous voilà désormais bien en route en direction des mythiques cités de la Soie.

Nuitée à l’hôtel à proximité de l’aéroport d’Istanbul.

jour 2 :

 Marguilan et introduction à l’artisanat ouzbek

Notre arrivée à Ferghana  en début d’après-midi nous permet de faire un petit détour par l’hôtel.  Nous aurons ensuite l’occasion unique de découvrir l’une des dernières fabriques d’Ikat en activité, un témoin vivant de l’artisanat traditionnel. Transmise de génération en génération, l’Ikat est une technique de teinture et de tissage qui produit des textiles aux motifs complexes et colorés, typiques de l’Asie Centrale. Observation des étapes de la transformation de la soie, du dévidage du cocon, au filage, à la teinture, pour terminer par le tissage. La fabrique utilise des teintures extraites de plantes, de minéraux et d’autres sources organiques, ce qui confère aux tissus des couleurs vibrantes et variées.

L’après-midi se poursuit ensuite au Centre Artisanal « Hunarmandlar Markazi », véritable carrefour de l’artisanat ouzbek où l’habileté et le dévouement artistique des artisans se retrouvent, entre autres, dans la poterie, la broderie, et la gravure sur bois. Moment de rencontre, et d’échange.

Nuit à l’hôtel Adras Hous B&B (voir photos)

jour 3 :

 Immersion artisanale à Marguilan et à Richtan

Notre troisième journée s’inscrit dans la prolongation de la veille, car nous poursuivons notre découverte de l’étendue artisanale de l’Ouzbékistan. Dans le grand marché « Koumtepa » nous nous baladons pour découvrir les couleurs locales, et d’ores et déjà avoir un aperçu de la vie quotidienne. Arrêt musical chez un artisan spécialisé dans la fabrication d’instruments musicaux traditionnels lors de notre route vers Richtan.

Richtan est célèbre pour sa céramique, dont les motifs sont hautement appréciés pour leur qualité et leur beauté. C’est donc naturellement chez un céramiste que nous prolongeons notre exploration des arts manuels ouzbeks. Après avoir partagé le déjeuner chez le céramiste qui nous accueille pour la nuit, nous rendons visite à d’autres familles céramistes, nous permettant ainsi de voir la diversité et la richesse de cet art. Nous clôturons la journée par la visite d’une famille kirghize, qui nous fera découvrir l’art de la fabrication du tapis en feutre, une autre facette importante de l’artisanat régional.

Dîner et nuitée chez le céramiste à Richtan (voir photos)

jour 4 :

Histoire, architecture et poésie à Kokand

Nous approchons l’Ouzbékistan sous un œil historique et architectural, en explorant Kokand. Nous commençons par le Palais du Khan Khuda-Yor, siège du pouvoir des khans, dont l’architecture impressionnante et sa décoration intérieure luxueuse offrent un aperçu de la grandeur passée de Kokand. Nous visitons ensuite la mosquée à 99 colonnes, toutes en bois sculpté et richement ornées, symbolisant l’élégance de l’art islamique de la région.

Parenthèse poétique au musée de Hamza Hakimzadeh Niyazi, dédié au poète et activiste éponyme, qui a marqué le mouvement pour la libération des femmes ouzbèkes dans les années 1920-25. Le musée permet également de comprendre l’histoire socio-culturelle de l’Ouzbékistan durant cette période.

Impossible de passer à côté de la rencontre d’une famille de couteliers, que nous aurons la chance d’observer à l’œuvre. Nous terminons enfin notre journée à Tachkent, qui nous attend demain.

Nuitée à l’hôtel Marwa 3* (voir photos)

jour 5 :

Tachkent,  le cœur battant de l’Ouzbékistan

Commençons par explorer le marché Chorsu, un bazar en plein air vibrant et coloré, où les locaux viennent acheter et vendre épices et textiles traditionnels. Nous allons ensuite nous intéresser à l’Islam, religion prédominante en Ouzbékistan. Pour cela, rien de mieux que le complexe Khasti Imam, un site religieux et historique majeur qui se divise en trois : la médersa Barak Khan, où les étudiants apprennent les sciences islamiques ; la mosquée Tellia Cheikh, connue pour sa salle de prière ; et le mausolée Kafal Shashi, dédié à un soufi.

Au travers de divers sites, nous pourrons admirer la grandeur et l’histoire de Tachkent. Commençons par le Monument du Courage, érigé pour commémorer le tremblement de terre dévastateur de 1966. Nous nous rendons ensuite au théâtre Navoï, un exemple typique d’architecture soviétique, qui accueille des opéras et des ballets. Nous terminons notre journée entre la place de l’Indépendance, où se tiennent de nombreux événements nationaux et festivités et le square d’Amir Timour, espace vert central dédié à la figure historique d’Amir Timour.

Nuitée à l’hôtel Marwa 3* (voir photos)

jour 6 :

Pause nature à Chimgan 

Après la journée quelque peu fatigante de la veille, un moment de détente s’impose. Nous nous dirigeons donc vers Chimgan, un pittoresque village de montagne situé à l’est de Tachkent. Nul besoin de nous éreinter sur l’ascension, nous empruntons le télésiège pour monter dans les montagnes, où une belle balade sans difficulté technique nous attend. Cette balade sera l’occasion pour nous de prendre un peu de recul et de réfléchir aux premiers jours vécus, le tout dans un cadre naturel spectaculaire. Nous faisons ensuite chemin inverse pour aller nous restaurer au bord du lac Charvaq pour déjeuner, profitant des vues magnifiques sur le lac et de la montagne où nous nous trouvions juste avant. 

Le reste de la journée est aussi calme que la matinée : nous retournons à Tachkent, avant de nous rendre à la gare centrale. De là, nous prenons l’Afrosiyob, le “TGV ouzbek”, direction la cité légendaire de Samarcande. Deux heures de train pendant lesquelles nous pourrons calmement admirer le paysage qui défile sous nos yeux. 

Nuitée à l’hôtel Amar Reikartz 3* (voir photos)

jour 7 :

Le plus bel héritage de Tamerlan : Samarcande

Se rendre en Ouzbékistan sans en apprendre plus sur l’héritage timouride ne serait pas un réel voyage en Ouzbékistan. Notre exploration de Samarcande s’ouvre sur la visite du mausolée d’Amir Timour, plus connu sous le nom de Tamerlan, un des plus grands conquérants de l’histoire. Sa sépulture repose ainsi dans ce somptueux monument qui reflète l’opulence de l’architecture timouride.

La découverte se poursuit à la mosquée Bibikhanoum, un chef-d’œuvre architectural dédié par Tamerlan à sa femme. Le Taj Mahal Ouzbek en quelque sorte. Nous nous dirigeons ensuite vers la majestueuse et imposante place de Registan, le cœur battant de l’ancienne ville, encadré par ses impressionnantes médersas aux façades ornées de majestueuses mosaïques. Nous terminons cette journée à Samarcande par le marché Siyob, un lieu vibrant où les parfums des épices, les couleurs des fruits et légumes frais, et l’artisanat local nous plongent dans l’authenticité de la vie samarcandaise.

Nuitée à l’hôtel Amar Reikartz 3* (voir photos)

jour 8 :

À la rencontre des Kolkhoziens

Plongez le temps d’une journée dans la politique de collectivisation mise en place par Staline et l’émergence des fameux kolkhozes, fermes collectives créées pour cultiver le coton. Ces kolkhozes ont existé pendant 70 ans, jusqu’à la chute de l’ex-URSS.

Cette excursion d’une journée prévoit de faire une immersion dans l’un des anciens kolkhozes. Loin des cartes postales, nous allons nous promener dans les plantations de coton et rencontrer les ex-kolkhoziens, des gens simples mais avec un grand cœur. Et pour preuve : à notre arrivée, nous sommes accueillis par une famille locale avec un thé de bienvenue. Nous entamons ensuite une promenade de 5 km à travers le village jusqu’à la rivière Zeravchan, dont les eaux sont intégralement utilisées pour l’irrigation des champs de coton. De retour chez l’habitant, nous assistons à la préparation du plov, plat traditionnel ouzbek à base de riz, de légumes et de viande que nous partageons. L’après-midi, nous poursuivons notre promenade (2,5 km), nous emmenant au cœur des champs de coton où nous pouvons même participer à la cueillette avec les villageois.

Nuitée à l’hôtel Amar Reikartz 3* (voir photos)

jour 9 :

Samarcande sous un oeil plus insolite

Notre journée commence par la découverte de la nécropole Shokhi Zinda, ensemble impressionnant de mausolées et de tombes qui témoignent de l’art de la céramique et de l’architecture islamique à travers les siècles. Nous nous rendons ensuite à l’observatoire d’Ulugh Beg, fondé par le célèbre astronome et souverain du même nom au 15ème siècle. Un véritable symbole de l’avancée scientifique de l’époque timouride !

Notre exploration se poursuit avec une visite à l’atelier de papier artisanal de Samarcande, où nous découvrons les techniques traditionnelles de fabrication du papier de mûrier, une pratique ancienne qui a contribué à la réputation de la ville comme centre de savoir et de culture.

Après le dîner, nous prenons une seconde fois le train à grande vitesse, direction cette fois-ci la ville de Boukhara, toute aussi fascinante.

Nuitée à l’hôtel Modarixon Reikartz 3* (voir photos)

jour 10 :

Boukhara, un musée à ciel ouvert

Boukhara est certainement une des villes les plus typiques du pays, où chaque coin de rue et chaque monument semblent avoir histoire de foi, de commerce ou d’art de vivre à raconter. Sa visite commence par les mausolées et mosquées qui jalonnent la ville. D’une ruelle à une autre, nous arrivons à l’Ark de Boukhara, l’un des plus anciens édifices de la ville qui a servi de forteresse mais aussi de résidence aux dirigeants successifs.

Notre exploration se poursuit dans les marchés médiévaux, où artisanat local et histoire se rencontrent. Les coupoles de commerces, tels le marché des bijoutiers, le marché des changeurs ou encore le marché des chapeaux, offrent un aperçu fascinant sur la vie ouzbèke. Ces marchés, avec leurs voûtes et leurs échoppes, sont des lieux parfaits pour découvrir l’artisanat traditionnel, les bijoux faits main, les textiles et d’autres objets d’art et d’artisanat ouzbek. En soirée, un concert de musique folklorique viendra encore prolonger le plaisir !

Nuitée à l’hôtel Modarixon Reikartz 3* (voir photos)

jour 11 :

Découverte nomade de Boukhara

Nous poursuivons notre exploration de Boukhara par la visite du Mausolée de Soufi Naqshbandi, lieu de pèlerinage important, qui nous plonge dans l’histoire du soufisme en Ouzbékistan, rendant hommage à l’un des soufis les plus vénérés. La découverte se poursuit au Palais d’Été de l’Émir de Boukhara, un écrin de fraîcheur et d’élégance qui offre un aperçu de la vie des derniers émirs, avec ses jardins luxuriants et ses intérieurs richement décorés. Enfin, la Médersa Chor Minor, avec ses quatre minarets distincts symbolisant les quatre religions du monde connues à l’époque de sa construction, illustre l’ouverture et la tolérance culturelle de Boukhara.

En cours d’après-midi, nous entamons notre route vers Khiva. Après nos découvertes de la journée, les paysages du désert de Kyzyl Koum nous donneront, le temps du trajet, l’impression d’être nomades nous-mêmes.

Nuitée à l’hôtel Malika 3* (voir photo)

jour 12 :

Khiva, joyau du désert Kyzyl Koum

Visiter Khiva, c’est plonger dans l’atmosphère unique d’une ville-oasis millénaire, désormais inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Khiva se divise en deux parties principales : Itchan Kala, la ville intérieure fortifiée qui abrite la majorité des monuments historiques, et Dichan Kala, la ville extérieure. Nous prendrons le temps d’arpenter les ruelles étroites labyrinthiques bordées de majestueux minarets, de palais opulents, de mosquées et de médersas d’Itchan Kala. Parmi les incontournables, le minaret Kalta Minor, jamais achevé mais impressionnant par sa largeur et sa hauteur ; le palais Kounya-Ark, ancienne résidence des khans ; et la médersa Mohammed Amin Khan, la plus grande de la ville.

Khiva est également réputée pour son artisanat, notamment les tapis, les textiles brodés et les sculptures sur bois, vous offrant ainsi un aperçu de la culture ouzbèke traditionnelle dans un cadre spectaculairement préservé.

Nuitée à l’hôtel Malika 3* (voir photo)

jour 13 :

Les forteresses désertiques de Khiva

Notre deuxième journée à Khiva nous permettra d’aller explorer les anciennes forteresses du désert que sont Toprak Kala et Ayaz Kala, témoignages majestueux des civilisations qui ont prospéré dans cette région. Ces sites archéologiques offrent un aperçu unique sur l’histoire et l’architecture des peuples anciens de l’Asie Centrale, avec leurs impressionnantes structures de terre qui dominent le paysage aride. 

Le reste de l’après-midi est, selon les envies de chacun, consacré soit à la découverte des autres merveilles de la ville, soit à un temps libre. Ce sera aussi l’occasion de dénicher vos derniers souvenirs, car comme toute bonne chose,  le voyage arrive à sa fin. 

Nuitée à l’hôtel Malika 3* (voir photo)

jour 14 :

Retour au pays depuis Ourguentch

Clap de fin pour un voyage qui aura certainement laissé une empreinte forte dans votre mémoire et, dans vos bagages, de beaux souvenirs.

Après le petit déjeuner, nous nous rendrons à l’aéroport d’Ourguentch qui se situe à moins d’une heure en transport de l’hotel. Nous embarquerons à bord de la compagnie Turkish Airlines pour votre vol retour. Celui-ci contient une courte escale à Istanbul et vous arriverez en soirée à votre destination finale.

Niveau physique

Ce voyage se veut ouvert à la plupart des voyageurs.

Une journée type se déroule comme suit : après le petit déjeuner pris ensemble, nous nous rendons en voiture vers les différents sites majoritairement plats. A l’entrée de chaque site, Régis et un guide local spécialisé dans chaque ville vous communiquent les clés de lecture et d’appréciation, et vous laissent ensuite voguer à votre rythme (et ainsi de récupérer, si besoin). Nous marchons en moyenne 10 km, répartis sur la journée, et entrecoupés de moments de pauses/transport.

Côté immersion

Nous croyons que l’essence d’une culture réside dans son quotidien, ses habitudes et ses expériences ordinaires.

Nous priorisons donc les activités et les sites qui permettent à nos voyageurs de s’immerger dans le rythme quotidien des habitants. En évitant les circuits touristiques classiques, nous les invitons à explorer la cuisine locale pour une expérience culinaire authentique. La marche est encouragée pour les déplacements courts, offrant ainsi une vue détaillée de la vie locale et de ses détails subtils.

Dates & Tarifs

Du sam. 28 septembre au ven. 11 octobre 2024

Confirmé à partir de 4 participants

3 620 € / Personne (Vol inclus)
3 620 € / Personne

Vol inclus

Ce qui est inclus :

  • Les vols internationaux depuis Paris et Bruxelles (1) (2)
  • Le transport en véhicule climatisé
  • L’hébergement en chambre double partagée dans les hôtels mentionnés dans le programme
  • La pension complète (petit-déjeuner, déjeuner, dîner) hors boissons
  • Les frais d’entrée des sites et musées
  • Les tickets de train
  • L’accompagnement de votre guide conférencier durant tout votre séjour ainsi que d’un guide francophone local dans les villes
  • Les frais de service et taxe de séjour touristique

Ce qui n’est pas inclus :

  • Supplément de 360 € pour une chambre individuelle
  • Les frais des visas turc et ouzbek (les ressortissants de l’U.E. sont exemptés de visa)
  • Les boissons
  • Vos dépenses personnelles

En option :

  • Les assurances (annulation et voyage – non obligatoires mais vivement conseillées)
Ce qui est inclus
  • Les vols internationaux depuis Paris et Bruxelles (1) (2)
  • Le transport en véhicule climatisé
  • L’hébergement en chambre double partagée dans les hôtels mentionnés dans le programme
  • La pension complète (petit-déjeuner, déjeuner, dîner) hors boissons
  • Les frais d’entrée des sites et musées
  • Les tickets de train
  • L’accompagnement de votre guide conférencier durant tout votre séjour ainsi que d’un guide francophone local dans les villes
  • Les frais de service et taxe de séjour touristique
 (1) Ces prix sont applicables pour des départs depuis Paris et Bruxelles. A votre demande, nous pouvons organiser des départs depuis d’autres villes.
(2) Veuillez noter que les tarifs mentionnés sont sous réserve de disponibilité de classes tarifaires spécifiques de billets auprès des compagnies aériennes partenaires. Ils sont donc sujets à modification si les places dans ces classes venaient à être épuisées au moment de votre réservation. 
Ce qui n'est pas inclus
  • Supplément de 360 € pour une chambre individuelle
  • Les frais des visas turc et ouzbek (les ressortissants de l’U.E. sont exemptés de visa)
  • Les boissons
  • Vos dépenses personnelles
En option
  • Les assurances (annulation et voyage – non obligatoires mais vivement conseillées)
 (1) Ces prix sont applicables pour des départs depuis Paris et Bruxelles. A votre demande, nous pouvons organiser des départs depuis d’autres villes.
(2) Veuillez noter que les tarifs mentionnés sont sous réserve de disponibilité de classes tarifaires spécifiques de billets auprès des compagnies aériennes partenaires. Ils sont donc sujets à modification si les places dans ces classes venaient à être épuisées au moment de votre réservation.

Recevez notre newsletter

Soyez les premiers au courant de nos prochains voyages

  • Votre adresse email ne sera en aucun cas communiquée à des tiers.
  • Pour vous désabonner de nos communications emails, cliquez sur le buton « se désabonner » visible dans chaque e-mail reçu en-dessous de la signature.

Découvrez-en plus

Nos e-conférences

Qui sommes-nous ?